Alessia Gunawan
Virginie Jemmely 

LA TOUTE PETITE BOURGEOISE

From the interim between indulgence and insolvency, a photographic series by Alessia Gunawan with the designs of Virginie Jemmely.

Je veux être ce double magique qui me poursuit depuis l’enfance.
Je veux être une voleuse, et devenir gestes, positions.
Je veux ne plus être illusion mais évidence.
Je veux épouser, ne pas masquer, ne pas déguiser, exposer.
Je veux écarter, avancer, marcher.
Je veux parler d’instants, de troubles, de mouvements.
Je ne veux pas de fin, rien qui puisse terminer. Mourir.
Je veux au contraire, infinir, rester, ouvrir.
Je veux laisser le dérangement, le sens de sans sens et même les contre-sens.
Je veux le mystère, les péchés, les délires.
Je veux que la chair fasse éclater la différence.
Je veux marcher autrement, bouger comme entrainée comme déroulée.
Je veux me manipuler tout entière à l’intérieur.
Je veux me creuser l’âme pour comprendre, pour savoir.
Je veux brûler de l’intérieur.
Je veux un vêtement scélérat, un habit-monstre qui ose s’exposer.
Je veux être sûre que l’on puisse rêver être ce que l’on veut. Je serais deux, celle que j’aimerais être et celle que je suis.
Je veux que mon vêtement s’envole, leur perce le coeur, qu’il pousse, ces gens assis.
Je veux que la pulpe explose à travers les fibres, qu’elle déchire et éclate, le «corps triomphant».
Je veux trouver mon déséquilibre et en jouir.
Je veux faire bouger le destin, exiger, se tromper, être faible et fragile et cassée et puis se redresser passionnée, fanatique, ardente, mais vivre, vivre…selon ‘Et je la voudrais nue…’

Sonia Rykiel

Credits

Photography by Alessia Gunawan
Design by Virginie Jemmely 
with Mandine Knoepfe & Caroline Ventura
Back